98 rue Maurice Bouchery 59113 SECLIN

Docteur Etienne ROBEYNS

Orthodontiste à SECLIN

98 rue Maurice Bouchery 59113 SECLIN
98 rue Maurice Bouchery 59113 SECLIN

LES TRAITEMENTS DE 12 À 16 ANS

A l’adolescence, selon la correction à effectuer, différentes solutions peuvent être proposées au jeune patient.

Traitements en denture définitive

> Entre 12 et 16 ans, toutes les dents définitives sont en place.

Les traitements visent surtout à corriger un mauvais alignement dentaire, à l’aide de brackets si le patient ne présente pas de décalage des mâchoires ou si une première étape avec un appareil amovible a déjà été mise en oeuvre.


> Mais vers l’âge de 12-13 ans, si le praticien décèle chez l’enfant un potentiel de croissance possible, il est envisageable de corriger un décalage de mâchoires à l’aide d’appareils amovible ou fixe.


> L’adolescence est un très bon moment pour commencer un traitement orthodontique.

Traitements de 12 à 16 ans - 1
Traitements de 12 à 16 ans - 1

LES DIFFÉRENTS TYPES D’APPAREILS

Traitements de 12 à 16 ans - 2
Traitements de 12 à 16 ans - 2

> Pour des corrections très simples de l’alignement, on utilise des appareils amovibles. Cela peut être effectué si le déplacement ne concerne que deux ou trois dents au maximum.


Les traitements multi-attaches sont les plus courants à cet âge. Des brackets sont collés sur chaque dent. Un fil semi-rigide est inséré dans les brackets. Il est fixé par une ligature en plastique, en métal ou par un mini-clip pour les brackets auto-ligaturants. Cela permet de guider le déplacement des dents. Ces brackets (transparents ou métalliques) sont collés sur la face externe des dents ou sur la face interne en orthodontie linguale.


> Les gouttières proposent un résultat similaire à celui des brackets. Le déplacement est réalisé grâce à une série de gouttières en plastique transparent qui sont changées toutes les 1, 2 ou 3 semaines. Elles sont à porter 20h/24h (repas, brossage).


> Certains traitements ne peuvent être effectués qu’après la sortie de toutes les dents définitives.

CAS COMPLEXES

> L’absence de dents définitives (agénésie) peut également être traitée. Dans la majorité des cas, il s’agit d’agénésie des incisives latérales, remplacées par des canines. Les dents présentes sont alors déplacées à l’aide de gouttières ou d’un appareillage fixe afin de fermer les espaces correspondant aux dents absentes. Dans certains cas, les dents absentes pourront être remplacées par des implants.


> Les dents incluses, c’est-à-dire qui sont restées bloquées à l’intérieur de la mâchoire par manque de place, par mauvaise orientation ou par la présence de dents de lait ayant entravé l’éruption d’une dent définitive... peuvent également relever d’une prise en charge orthodontique.

Traitements de 12 à 16 ans - 3
Traitements de 12 à 16 ans - 3

À SAVOIR

À une période particulièrement sensible de leur vie, les adolescents redoutent le plus souvent de porter des bagues.


Avec les nouvelles techniques, ils peuvent désormais bénéficier d’appareillages très discrets.


Dans certains cas particuliers, des interventions chirurgicales pourront être envisagées. Ces techniques permettent d’intervenir directement sur le positionnement de l’os et de la mâchoire.

Dernière mise à jour le: 03/11/2021

Source: Copyright© Webdentiste - ENPS